appareil génital de la chatte

appareil génital de la chatte


Appareil génital du chat mâle


cliquez sur la vignette pour agrandir l'image
L'appareil génital du chat mâle

L'appareil génital du mâle est constitué de 2 testicules ronds, placés sous l’anus, qui descendent dans le scrotum à la naissance.

Le pénis est court et dirigé en arrière, il est terminé par un gland conique hérissé de petites papilles érectiles à sommet corné qui se redressent pendant l'éjacutation et disparaissent à la castration.

Lors d’un accouplement, le mâle prend contact avec la femelle en lui flairant le nez puis la région génitale. Il adopte un comportement de flehmen lorsque la femelle est bien en oestrus.
La femelle se met alors en lordose présentant sa région génitale au mâle et dévie la queue d’un côté. Le mâle la chevauche, la « bloque » en l’attrapant au cou et la pénètre. L’accouplement ne dure que quelques secondes et se manifeste par des séries de mouvements pelviens rapides.

La femelle rejette ensuite le mâle violemment et reste en période réfractaire pendant 10 à 20 minutes. Pendant cette période réfractaire la femelle est agressive, se roule par terre et fait sa toilette.
Cette phase est importante à observer car elle signifie que la copulation a bien eu lieu et qu’elle a conduit au réflexe post-coïtal. Lors de l’accouplement, c’est la stimulation du vagin antérieur qui déclenche le réflexe post-coïtal amenant à l’ovulation.

La puberté du chat mâle

A la naissance, les testicules pèsent 20 à 100 mg, et sont habituellement déjà en place ; ils commencent leur croissance en taille dés 6 semaines.

Les cellules de Leydig, sécrétrices de testostérone, sont matures quand le chat atteint l'âge de 5 mois. Au delà de cet âge, les premiers spermatozoïdes apparaissent dans les tubules, quand les testicules atteignent un poids de 400 à 500 mg.

Les papilles cornées androgéno-dépendantes apparaissent vers l'âge de 6 à 7 mois sur l'extrémité du pénis. Pour le clinicien, elles constituent un excellent indicateur de la survenue de la puberté chez le mâle.

Des signes évoquant classiquement des comportements copulatoires apparaissent à l'approche de la puberté, parfois dés l'âge de 4 mois, parmi lesquels la prise au cou de la femelle, ou la position de copulation, incluant la monte, les mouvements de bassin et même des aspersions. L'intromission et 1'éjaculation ne sont toutefois pas communes à cet âge.

Contrairement à ce qui sera exposé chez la femelle, la saison n'influence pas la date de la puberté.
Les mâles gardent leur capacité à copuler toute l'année et la semence ne présente pas de variations majeures.